La victoire en chantant

Voici la musique de campagne du Président sortant Alberto Fujimori pour les élections présidentielles de 2000. En termes de populisme et de théâtralisation de la politique, elle vaut le détour! La chanson s’intitule « El baile del Chino » [La danse du Chinois]. El « Chino » est le surnom donné par ses partisans au candidat-président d’origine japonaise: au Pérou, les Japonais et les Chinois sont en effet indifféremment surnommés Chinos.

Faire une chanson de campagne n’est évidemment pas spécifique au Pérou, cet article de l’OPALC (quand ça voudra marcher) vous permettra d’avoir un aperçu des chansons créées pour les dernières campagnes latino-américaines.

A quelques encablures de là, l’influence bollywoodienne se fait sentir sur les campagnes politiques de la plus grande démocratie du monde. Ici, une chanson pour le National Congress Party:

N’oublions cependant pas les classiques « Nos pasaran » (Nicaragua), « El pueblo unido » (Chili) et « Hasta siempre comandante » (Cuba). En passant, un clin d’oeil à la Chorale Politique & Syndicale de Pipo à qui j’adresse mes félicitations pour cette victoire associative… (fujimoresque?) :

Publicités