Le Rajasthan

Le Rajasthan est l’une des régions les plus touristiques de l’Inde. Terre des Maharajas, c’est ici que l’on trouve le plus grand nombre de palais et de citadelles du pays. Nous nous sommes rendus dans la capitale de cet État de 342 000 km carrés, qui se situe au sud-ouest de Delhi.

Nous visitons à Jaipur le Palais du Maharaja, ou City Palace. Celui-ci y réside toujours avec sa famille. Les décorations et les fresques picturales témoignent du faste passé. Nous apprécions tout particulièrement la minutie dans l’exécution du travail par les artisans-artistes. A droite, la porte représentant le printemps avec un paon et des fleurs de lotus; elle est entourée de 3 autres portes, une par saison.

Jaipur est une ville à taille « humaine » (2,4 millions d’habitants), construite dans le désert. Elle témoigne d’un urbanisme particulier et est surnommée la « ville rose » pour la couleur de ses bâtiments (anciens). C’est la capitale du Rajasthan.

Le lendemain, nous nous rendons à Amber Fort, cette citadelle ocre contraste avec le reste de la petite ville miséreuse où il se situe. Une rampe avait été construite spécialement pour faciliter l’accès des éléphants à l’intérieur du Fort. Au loin, nous apercevons la muraille qui entoure la ville pour protéger l’ancienne résidence du Maharaja.

Les détails des « fenêtres » permettaient d’observer l’extérieur sans être vu. Idéal pour cacher les nombreuses concubines du Maharaja du regard des passants curieux.

Nous partons pour Udaipur, autre cité maharanie, plus au sud. Cette ville est située au bord d’un lac, premier lac artificiel, créé par détournement d’une rivière, dans le sud du Rajasthan. Des collines et des forêts l’entourent. Palais du Maharanah: Lake Palace.

Un site touristique paradisiaque et romantique… mais faire un tour dans la ville moderne montre que le tourisme n’est qu’une vitrine.

Publicités